ISSN 1831-5380
Plan du site | Avis juridique | Cookies | FAQ | Contact | Imprimer la page
EU-28, pays en voie d’adhésion et pays candidats

7.2. Langues

7.2.1. Ordre des versions linguistiques et codes ISO (textes plurilingues)

Règle générale

L’ordre de présentation des versions linguistiques est l’ordre alphabétique communlatin des dénominations officielles des langues dans leur graphie originale [les codes utilisés sont les codes ISO 639-1 en vigueur (code alpha-2)].

Cet ordre est de rigueur, par exemple, pour le titre d’un ouvrage sur une couverture multilingue, la suite des langues dans un ouvrage multilingue, la page d’accueil et le choix des langues dans un site multilingue, etc.

NB:
Ne pas confondre l’ordre des versions linguistiques avec l’ordre d’énumération des langues (voir point 7.2.2).
Dénomination d’origine (1) Dénomination courante (fr) Code ISO (2)
български (*) bulgare bg
español (3) espagnol es
čeština tchèque cs
dansk danois da
Deutsch allemand de
eesti keel estonien et
ελληνικά (*) grec el
English anglais en
français français fr
Gaeilge irlandais (4) ga
hrvatski croate hr
italiano italien it
latviešu valoda letton lv
lietuvių kalba lituanien lt
magyar hongrois hu
Malti maltais mt
Nederlands néerlandais nl
polski polonais pl
português portugais pt
română roumain ro
slovenčina (slovenský jazyk) slovaque sk
slovenščina (slovenski jezik) slovène sl
suomi finnois (5) fi
svenska
suédois sv
(*)
Transcription latine: български = bulgarski; ελληνικά = elliniká.
(1)
Majuscule ou minuscule initiale: respect de la graphie dans la dénomination d’origine.
(2)
Les codes ISO pour les langues s’écrivent en lettres minuscules; l’emploi de lettres majuscules est néanmoins admis pour des raisons de présentation typographique.
(3)
Dans le texte espagnol, la locution lengua española ou le terme español se substitue dans la pratique — à la demande des autorités espagnoles — au terme castellano. Ce dernier est en effet la dénomination officielle de la langue, mais sert seulement à en déterminer la place.
(4)
On entend aussi l’appellation «gaélique», mais les deux termes ne sont pas des synonymes (voir point 7.2.4).
(5)
«Finnois» concerne la langue, tandis que «finlandais» vise l’entité politique ou l’espace géographique.

On veillera à l’application stricte de cette règle dans les formules finales (pages de signature) des traités et des accords.

Ordre particulier

Dans le cas de documents plurilingues à émettre sur le plan national en application de textes adoptés par le Conseil (passeport, carte sanitaire européenne), l’ordre est généralement réglementé cas par cas par un acte du Conseil, en ce sens que les langues les plus répandues dans l’État membre concerné figurent en tête, ce qui donne en règle générale:

1)
la ou les langues nationales;
2)
l’anglais;
3)
le français;
4)
les autres langues, dans l’ordre indiqué dans le tableau présenté ci-dessus.
EU-28, pays en voie d’adhésion et pays candidats

Pays en voie d’adhésion/pPays candidats

Dénomination d’origine Dénomination courante (fr) Code ISO
crnogorski/црногорски monténégrin cnr (1)
íslenska islandais(2) is
македонски macédonien mk
shqip albanais sq
srpski/cрпски serbe sr
türkçe turc tr
(1)
Code ISO 639-2.
(2)
En mars 2015, l’Islande a demandé à ne plus être considérée comme pays candidat. Le Conseil a pris note et des ajustements pratiques des procédures de travail ont été mis en œuvre.
Dernière mise à jour: 15.2.2019
Haut de la page
Page précédentePage suivante