ISSN 1831-5380
Plan du site | Avis juridique | Cookies | FAQ | Contact | Imprimer la page

5.6. Divisions du texte

Le texte d’un ouvrage doit être présenté sous une forme très claire qui permette au lecteur de le lire sans difficulté. Il faut donc éviter une présentation compacte ou confuse et donner au contenu une bonne structure. À cette fin, le nombre de niveaux de titres ne devrait pas être supérieur à sept. Chaque titre intermédiaire doit être suivi d’un texte d’importance suffisante et équivalente pour un même niveau logique dans l’ensemble de l’ouvrage.

Structure à numérotation complexe

Le texte peut être structuré en parties, titres, chapitres, sections, paragraphes, points, etc., en utilisant chiffres, lettres, tirets et puces. Par ordre d’importance décroissante, cette structure de numérotation se présente généralement comme suit:

des chiffres romains majuscules (I, II, III, IV…),
des lettres majuscules (A, B, C, D…),
des chiffres arabes (1, 2, 3, 4…),
des lettres minuscules (a, b, c, d…),
des chiffres romains minuscules (i, ii, iii, iv, v…),
des tirets (—),
des points en demi-gras (•).
NB:
Les chiffres romains minuscules sont utilisés principalement au Journal officiel [division des points a), b)…]. Par contre, les points en demi-gras sont à éviter dans la rédaction des actes. Pour les règles propres au Journal officiel, voir première partie, point 2.7 et «Tableaux récapitulatifs».
Les chiffres arabes sont suivis d’un point (en division principale) ou d’une parenthèse fermante seulement (en énumération); les lettres minuscules et les chiffres romains minuscules sont toujours suivis d’une parenthèse (fermante seulement).

Les subdivisions classiques d’un ouvrage se présentent comme suit:

Première partie L’ACTIVITÉ DE L’UNION

Chapitre I ÉVOLUTION DE L’UNION

Section I — Situation politique générale

A. Pouvoirs budgétaires

1. Développement principal
a) Directives adoptées

Structure sans numérotation

Lorsqu’on n’utilise pas les rubriques habituelles (partie, chapitre, etc.) ni les lettres et chiffres d’ordre, il est impératif d’indiquer sur le document original les titres et les sous-titres, qui, lors de la composition, recevront des valeurs distinctes:

L’ACTIVITÉ DE L’UNION

ÉVOLUTION DE L’UNION

Situation politique générale

Pouvoirs budgétaires

Développement principal
Directives adoptées

Numérotation décimale

La numérotation peut aussi être décimale:

Première partie — L’ACTIVITÉ DE L’UNION
Chapitre I — ÉVOLUTION DE L’UNION
1. Situation politique générale
1.1. Pouvoirs budgétaires
1.1.1. Développement principal

Dans ce cas, il est conseillé de ne pas multiplier inconsidérément les niveaux de sous-titres.

Structure à numérotation continue

Pour des ouvrages de référence comportant de nombreux renvois d’une partie à une autre, il est souvent pratique de numéroter les paragraphes en continu. Il convient alors d’utiliser ce numéro dans les renvois, qui sont ainsi indépendants de la pagination finale.

La numérotation continue peut aussi être combinée avec l’une des autres structures de numérotation.

Dernière mise à jour: 5.1.2018
Haut de la page
Page précédentePage suivante